Réalisations

                  Chaque année un programme de mises en place des pompes et des salles d’eau est déterminé par le montant de la collecte des dons. Chamroeun est ensuite chargé d’identifier les familles, ce qu’il fait à la suite d’une véritable enquête sociale de terrain. Les critères de recherche consistent à localiser ce qu’il définit lui même comme les  « vrais pauvres », écartant ainsi ceux qui disposent de moyens suffisants. Puis au terme des réalisations, Chamroeun nous fait parvenir des photos, la localisation des installations, les factures des travaux réalisés.

                  Le lien qu’entretient Chamroeun avec les familles ne s’arrête pas là. Outre la relation d’amitié qu’il développe avec les villageois, il veille au bon fonctionnement des équipements. En effet, la profondeur des forages qui peut atteindre 35m et les mécanismes de relevage de l’eau nécessitent une maintenance périodique. En 2014 la remise à niveau de huit de nos installations a représenté une dépense équivalente à l’implantation d’une pompe.

                  Lors de nos déplacements en Asie du sud-est nous faisons systématiquement une escale de quelques jours à Siem Reap. C’est l’occasion de faire le point avec Chamroeun mais aussi de rendre visite aux familles. Nous avons pu ainsi apprécier au fil des années l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires.